Partir Ă©tudier en France ? Qui, Quand, Pourquoi ?

Aujourd’hui encore, plus de 60% des étudiants Marocains ont décidés de partir étudier en France. Cette destination attire toujours autant d’étudiants étrangers désireux de poursuivre leur cursus scolaire dans des établissements de qualité tout en profitant d’une vie à la Française ! 

Poursuivre ses études supérieures en France est un réel avantage pour un étudiant Marocain. L’enseignement dispensé est de qualité et reconnu internationalement, aussi, étudier en langue Française permets aux Marocains d’améliorer leur niveau de Français ce qui est très important sur le marché du travail au Maroc. Les diplômes obtenus en France ont une réelle valeur sur le marché de l’emploi Marocain, les recruteurs sont sensibles aux diplômes de qualités obtenus dans des écoles de bonne renommée. 

Procédures d’admission et d’inscription aux établissements supérieurs

La question que l’on peut se poser est : est t’il facile de pouvoir partir étudier en France ?

Il faut savoir que les études supérieures en France sont accessibles à tout étudiant Marocain ayant obtenu son baccalauréat.

 Mais quels sont les critères de sélection ? 

Il n’est bien sûr pas facile d’obtenir une admission dans une école en France, chaque étudiant doit se donner les moyens d’y arriver. Notamment, il faut veiller à obtenir une moyenne scolaire qui correspond bien au parcours que l’on souhaite faire. Pour exemple, un étudiant souhaitant étudier la médecine, l’architecture, CPGE … devra présenter un très bon dossier scolaire, alors qu’un étudiant qui souhaite faire un BTS, DUT peut se permettre de postuler avec des résultats plus « moyen ». Aussi, lors de votre entretien campus France, vous devrez être performants pour convaincre le jury sur vos motivations à étudier en France, votre niveau de langue sera également pris en compte. 

Aussi, vous avez surement dĂ» entendre parler du test de langue : TCF ? DELF ? DALF ?

Passer un test de langue est une étape obligatoire et incontournable pour les étudiants Marocains qui souhaitent partir étudier en France. Le niveau requis est le B2 mais peut varier selon certaines formations. Un étudiant qui postule pour un master peut par exemple voir que certaines écoles exigent le niveau C1, il en est de même pour les études dans le domaine de la santé. Au contraire, il est possible que vous soyez accepté en BTS avec un niveau B1. Cela varie selon les exigences de chaque école. Il faudra penser à vous inscrire dans les instituts Français de votre région pour réserver votre place pour une session de test de langue. 

Quand est-ce que vous devez commencer à faire votre procédure pour vos études France ?

La procédure, les démarches pour étudier en France sont à prévoir très à l’avance ! Attention aux étudiants qui attendent la dernière minute pour postuler, c’est fortement risqué ! Si vous souhaitez intégrer une université publique, la démarche campus France débute dès le mois de Novembre. C’est à ce moment-là qu’il faudra penser à réserver votre test de langue, constituer votre CV et vos lettres de motivation. Les étapes suivantes seront à réaliser au fur et à mesure de votre inscription sur le site études en France. Si vous choisissez d’attendre les derniers instants pour postuler, il se peut que les écoles refusent votre candidature avec motif « la capacité d’accueil de l’établissement est déjà atteinte », cela signifiera donc que les classes sont complètes pour l’année qui va suivre. 

Vous l’aurez donc compris, pour avoir une chance d’intégrer une université publique en France, il faut s’y prendre presque 1 an à l’avance ! 

Qu’en est -il des écoles privées ? 

La procédure est plus rapide au niveau de l’admission dans une école privée en France. Vous aurez la possibilité de postuler jusqu’à mi-juillet maximum. Il faudra tout de même penser à compléter et à soumettre votre dossier campus France pour obtenir votre autorisation de prendre rendez-vous pour votre visa. 

Certains étudiants hésitent entre intégrer une université publique ou bien privé.

 Comment choisir l’école qui correspond la mieux à votre projet ?

Que vous partiez étudier en France dans le public ou bien le privé, il faudra passer par campus France. Tous les étudiants Marocains doivent faire leur dossier et régler les frais campus France pour pouvoir débuter sa procédure de visa. La différence se fera, si l’étudiant est candidat pour intégrer une université/école connectée à campus France, il devra créer un compte dans l’onglet « je suis candidat ». Lorsque l’étudiant possède déjà une admission dans une université ou école non connectée, il devra se rendre dans l’onglet « je suis accepté ».

Les universités publiques Françaises ne proposent toujours pas les mêmes programmes que les écoles privées. Il est important de bien vous renseigner sur la formation qui vous attire et dans quel type d’établissements elle s’effectue. Par exemple, les licences fondamentales en sciences, économie, gestion, littératures, les études de santé…  sont des programmes qui s’effectuent dans le public. A l’inverse, les programmes de Bachelor en business, business international, marketing… seront des formations que l’on retrouvera le plus souvent dans le privé. A vous de choisir ce qui vous convient le mieux ! 

Voici en détails les types de programmes proposés dans les universités publiques : 

– BTS (procĂ©dure parcoursup)

– Classes prĂ©paratoires (procĂ©dure parcoursup)

– DUT (procĂ©dure campus France)

– Licences fondamentales et professionnelles (procĂ©dure campus France)

– Masters (procĂ©dure campus France)

– Doctorats (procĂ©dure campus France)

Et ci-dessous dans les écoles privées : 

– Bachelor

– Master

– DBA 

– PhD

Partir en France pour étudier, oui, mais à quel coût ?

Le coût de la vie en France est plus élevé que le coût de la vie au Maroc, les garants financiers doivent prendre leur disposition et prévoir un vrai budget pour financer les études en France. On estime en moyenne un logement étudiant à 400 euros par mois (variable selon les villes) et selon le type de logement choisi : résidence universitaire, résidence privée, studio, colocation, chambre chez l’habitant…, puis il faut compter un minimum de 250 euros de plus par mois pour vivre pour : les courses (nourritures, autres produits…), les transports, les sorties et différents autres achats. Ce chiffre varie également en fonction du mode de vie de chacun !

Au niveau scolaire, vous le savez, le coût des études dans les universités publiques pour les étudiants internationaux ont augmenté : il faut maintenant compter 2770 euros pour la licence, licence professionnelle et le DUT et 37700 euros pour le master. Sont exemptés de ces frais : les BTS et classes préparatoires qui se font dans les lycées ainsi que les doctorats. Les frais d’inscriptions avant l’augmentation variés entre 170 et 300 euros pour l’année d’études. Nous avons tout de même constaté que de nombreuses universités n’avaient pas accepté l’augmentation des frais pour cette année d’étude. 

Pour les écoles privées, le prix varie en fonction du classement de l’école, de sa renommée, sa réputation. Il faudra prévoir en moyenne 8000 euros pour une année d’études dans une école privée en France. 

Pour connaître plus d’informations sur les études en France ou obtenir des conseils sur votre orientation, n’hésitez pas à vous rendre à notre agence de Marrakech ou d’Agadir et à nous contacter !

Comment faire pour obtenir votre visa long séjour ?

La procédure de visa pour étude en France est l’ultime étape pour partir étudier en France. Le choix de l’octroi du visa ou du refus varie selon plusieurs critères : 

  • La partie dossier scolaire : Les autoritĂ©s consulaires prennent en compte vos rĂ©sultats scolaires, vos apprĂ©ciations, votre niveau de langue Française, l’entretien Campus France que vous aurez passĂ©, et tout ce qui va prouver votre rĂ©elle motivation Ă  partir pour Ă©tudier. 
  • La partie financière : Cet aspect est Ă©galement très important pour espĂ©rer obtenir son visa d’études en France. Il faut prĂ©voir un virement mensuel permanent d’un montant minimum de 615 euros correspond Ă  environ 8000 euros pour l’annĂ©e d’étude. Ce blocage de frais est obligatoire et irrĂ©versible. L’étudiant doit avoir un ou plusieurs garants financiers pour ses Ă©tudes, celui-ci doit ĂŞtre salariĂ© et avoir un salaire correct pour pouvoir prĂ©tendre financer des Ă©tudes et Ă©galement la vie en France. 

Vous devrez joindre à votre dossier de visa, toutes les pièces justificatives de votre dossier scolaire, garants financiers, identité …

L’Ă©tudiant doit fournir dans sa demande de visa les Ă©lĂ©ments suivants :

  • Formulaire de demande de visa rempli ;
  • 2 photos d’identitĂ© ;
  • Passeport avec une validitĂ© de 6 mois ;
  • Une fiche de renseignement d’Ă©tudiant remplie, tĂ©lĂ©chargeable du site de l’ambassade ;
  • Demande d’attestation OFII ;
  • Si vous ĂŞtes boursier, une attestation de versement de la bourse ;
  • Justificatifs de ressources financières ;
  • Attestation d’acceptation Campus France ;
  • Attestation d’inscription ou de prĂ© inscription dans un Ă©tablissement scolaire en France ;
  • Le BaccalaurĂ©at ;
  • Derniers bulletins scolaires ;
  • Certificat TCF ou DALF ;
  • Justificatifs d’hĂ©bergement.

Pour toute information complĂ©mentaire, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter !

Étudier en France

Veuillez saisir vos coordonnées dans ce formulaire et valider votre demande.
* Indiquez une adresse e-mail valide pour une réponse par courrier électronique et un numéro de téléphone joignable pour être contacté(e).

RELATED POSTS